Trouver mon agence

carte agences Agence Aunis Agence Oléron Agence Les Estuaires Agence Vals de Saintonge Agence Font Roman Agence Sud Saintonge

En savoir +

360 communes

nous font confiance

Retrouvez-nous sur

picto facebookpicto linkedinpicto instagram

A Rivedoux-Plage, depuis plus d’un an, la RESE utilise des capteurs acoustiques connectés à une plateforme numérique de surveillance. Objectif : détecter rapidement l’apparition de fuites sur le réseau d’eau potable. Cet investissement technologique financé par Eau 17 répond à un besoin spécifique lié aux particularités d’exploitation sur la commune : un sol sableux dans lequel l’eau plonge directement en profondeur sans laisser apparaître de remontées d’humidité en surface et une consommation multipliée par 3 en été. Ces conditions rendent en effet inutilisables les moyens d’investigation classiques.

Tous les matins les équipes de la RESE se connectent au serveur informatique de supervision générale pour contrôler l’évolution des courbes de consommation nocturne d’eau potable sur le réseau. En cas de dérive à la hausse sur plusieurs jours, elles enquêtent sur le terrain pour vérifier la présence d’une fuite. Ce sont dans un premier temps les données obtenues auprès des compteurs de sectorisation du réseau qui leur permettent de se diriger rapidement vers la zone suspectée.

Mais en été, quand les vannes d’interconnexion des secteurs sont ouvertes afin satisfaire la consommation exponentielle sur la zone littorale, il faut employer d’autres moyens pour trouver les fuites. C’est là que la technologie devient indispensable à la performance.

Fin 2017, 50 capteurs acoustiques ont ainsi été installés directement sur les conduites d’eau potable de Rivedoux-Plage. Ils enregistrent en continu les vibrations de la circulation d’eau dans les canalisations. Plus précisément c’est le bruit nocturne qui révèle une fuite. C’est en effet aux heures où la consommation est très faible que le bruit des fuites devient perceptible.

Un dispositif GSM embarqué sur chaque capteur envoie les données à la plateforme numérique consultable à distance par les agents d’exploitation. Ces derniers y retrouvent le plan du réseau, la situation des appareils et les alertes de consommation anormale. Ils peuvent alors se rendre directement sur le segment de réseau mis en cause pour rechercher l’origine du problème et le résoudre.

Grâce à cette technologie, 5 fuites ont été détectées et réparées dans les 3 mois suivant la mise en place des appareils. Dans la plupart des cas, les fuites sont dues à des dégradations involontaires lors d’opérations de voirie ou d’interventions sur les réseaux (eau, électricité, télécommunications).

 

Prelocalisateurs

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous en acceptez l'utilisation.